Le New Jersey prospère malgré l'interdiction d'Airbnb 6 mois après la décision de New York.

TL;DR : l'impact de l'interdiction d'Airbnb à New York sur le New Jersey

  • Augmentation du tourisme au New Jersey suite à l'interdiction à New York.
  • 15 000 locations Airbnb retirées à New York, 5 000 restantes.
  • Hôtels new-yorkais et New Jersey bénéficient de la loi.
  • Marché immobilier new-yorkais toujours en hausse malgré l'interdiction.
  • Application inégale de la loi, peu d'amendes infligées.
  • Airbnb en conflit avec la législation, perte de revenus pour les hôtes.

Quel est l'impact de l'interdiction d'Airbnb à New York sur le New Jersey ?

Six mois après l'interdiction des locations de courte durée à New York, le New Jersey connaît une augmentation significative du tourisme.

15 000 locations de courte durée ont été retirées du site Airbnb à New York lors de l'implémentation de la loi en septembre.

Moins de 5 000 locations de courte durée sont disponibles à New York en février.

Comment les autres villes réagissent-elles face à cette nouvelle réglementation ?

Des villes du monde entier observent comment New York gère sa nouvelle réglementation.

65 millions de touristes sont attendus à New York pour 2024.

35 000 appartements à New York sont listés sur Airbnb pour des séjours de 30 nuits ou plus.

Quels sont les effets de l'interdiction sur les hôtes Airbnb à New York ?

Les hôtes doivent résider et être présents dans la résidence qu'ils veulent louer et ne peuvent accueillir que deux invités à la fois.

Plus de 95% des membres du New York Homeowners Alliance Corp n'ont pas l'intention de devenir des propriétaires à long terme.

Qui sont les gagnants de cette nouvelle loi ?

Les hôtels de la ville de New York et l'État du New Jersey semblent être les gagnants de cette loi.

Le taux d'occupation des hôtels à New York a augmenté de 4% en janvier et de 3,4% en février.

Le prix moyen d'une chambre d'hôtel à New York est passé de 198€ à 209€ en janvier, et de 200€ à 207€ en février.

Comment l'interdiction affecte-t-elle le marché immobilier à New York ?

Les loyers élevés à New York semblent ne pas être affectés par l'interdiction.

Plus de la moitié des ménages new-yorkais consacrent plus de 30% de leurs revenus au logement.

Le loyer médian des propriétés à New York a augmenté de 165€ en mars par rapport au même mois de l'année précédente, atteignant 3 465€.

Comment la loi est-elle appliquée ?

L'application de la loi a été inégale.

La ville n'a pas encore infligé d'amendes pour la location illégale d'appartements.

5 783 demandes pour exploiter des locations de courte durée ont été reçues par la ville en février, 1 594 ont été approuvées, 990 refusées et plus de 3 000 renvoyées pour plus d'informations ou de corrections.

Comment Airbnb réagit-elle à cette interdiction ?

Airbnb a poursuivi la ville avant l'entrée en vigueur de la loi, mais l'affaire a été rejetée en août.

Airbnb maintient son opposition à la loi, arguant que les voyageurs font face à des prix d'hôtel record et que les anciens hôtes luttent contre la perte de revenus.

Pour plus de détails sur cette actualité, consultez l'article de WIRED.

Go up