Soutien scolaire à l’école élémentaire

Le soutien scolaire peut se définir comme une aide personnalisée octroyée à un élève qui en a besoin. Il se révèle comme un appui essentiel aux programmes prescrits par l’Éducation nationale.

Lorsqu’il est donné à l’école élémentaire, c’est-à-dire à l’école primaire, les classes concernées sont :

  • Le CP ou la classe préparatoire
    • La CE ou la classe élémentaire
      • Le CM ou cours moyen

Les questions qui se posent le plus dans ce cadre est : pour quel niveau d’élève est-il destiné et comment le mettre en place convenablement ?

Les réponses sont décrites en quelques lignes. Prenez le temps de les découvrir !

Quel profil d’élève a le plus besoin d’un soutien scolaire ?

En tant qu’enseignant, vous constaterez logiquement 3 profils, à savoir :

  • Le bon élève : celui qui obtient toujours de bonnes notes et appréciations
    • L’élève en difficulté : celui qui n’atteint pas encore la moyenne requise
      • L’élève de niveau moyen : celui qui se situe entre les deux niveaux

Ce schéma montre clairement que le deuxième profil a le plus besoin d’une assistance renforcée et c’est bien le cas. Il faudra pour ce faire déceler ses moindres difficultés de façon à recadrer son accompagnement sur les bons axes.

Ceci étant, tous les niveaux d’élèves peuvent être ciblés. Le principe du soutien scolaire est avant tout de favoriser l’autonomie de l’écolier afin qu’il apprenne à mieux gérer sa scolarité.

Si votre enfant s’aligne parmi les bons, soutenez-le de façon à ce qu’il puisse se perfectionner continuellement !

S’il stagne toujours à peu près de la moyenne, accompagnez-le pour qu’il puisse se surpasser davantage !

Comment accompagner correctement la scolarité de chaque élève ?

D’une manière générale, la meilleure méthode est de prodiguer à l’apprenant une assistance personnalisée.

Pour connaître concrètement son évolution, vous pouvez le suivre lorsqu’il apprend ses leçons, fait ses devoirs à la maison… Ses notes sont aussi indicatives. D’un autre côté, pensez à avoir des échanges constructifs avec son enseignant.

Le franchissement de ses différentes étapes vous permet de trouver le meilleur intervenant qui saura :

Appliquer la formule adaptée

Les formules proposées se distinguent en fonction des prestataires. On cite à titre d’exemple :

  • L’apprentissage de méthode de travail

Il consiste à introduire les méthodes de travail efficaces lors de l’apprentissage des leçons ou la réalisation des exercices.

  • La remise à niveau

Elle vise à donner des cours particuliers pour permettre à l’enfant d’atteindre une moyenne précise, définie à l’avance.

  • La préparation des examens

Elle lui permet d’assister à ses examens avec confiance.

  • L’aide aux devoirs

Il lui sera plus bénéfique d’être assisté et orienté au moment où il réalise ses devoirs à la maison.

Trouver le bon professeur

Pour attester de la compétence d’un intervenant donné, vous pouvez vous appuyer sur :

  • Son statut 

Est-il un indépendant ou non ? S’il est rattaché à un organisme spécifique, est-ce que celui-ci a une bonne notoriété ?

  • Son expérience

Est-il novice ou expérimenté dans son domaine ?

  • Sa spécialité

Quel service il propose ?

En répondant à ces questions, vous pouvez trouver facilement le bon enseignant. Par ailleurs, vous pouvez aussi demander les avis des autres parents.